Skip to content

Comment parvenir à trouver des locataires ?

La manière traditionnelle de chercher des candidats pour louer son appartement a évolué ! ➤ Comment optimiser votre plan pour enfin trouver des locataires ?

koliving trouver locataires

Chaque propriétaire-bailleur débute son investissement locatif en achetant un bien immobilier qu’il va par la suite mettre en location. C’est justement au moment de cette étape qu’est la mise en location du logement que le choix des occupants est décisif, car il détermine à lui seul la rentabilité finale de l’acquisition immobilière. Toutefois, la recherche d’un locataire idéal n’est pas toujours chose simple, alors même que les moyens d’en dénicher plus rapidement ont évolué grâce à internet. Découvrez dans cet article comment trouver des locataires pour éviter la vacance locative !

 

Sommaire :

Annonce locataire dans le journal papier : un gros tri en vue !

Le premier réflexe n’est plus forcément de penser aux petites annonces dans les journaux classiques, pourtant, c’est l’une des possibilités qui s’offrent à vous quand vous cherchez à louer votre investissement locatif. 

Cependant, malgré la portée intéressante que peut avoir ce type de publication locale, il va vous falloir faire beaucoup de tri pour espérer trouver un candidat-locataire sérieux, disposant d’une solide solvabilité. De plus, les journaux papier ont bien moins de chances de vous rapporter la perle rare depuis l’expansion du Net et toutes les possibilités qu’il offre.

Enfin, si vous souhaitez tout de même tenter de passer par là pour trouver un futur locataire, sachez qu’il vous en coûtera plusieurs dizaines d’euros, sans que l’audience soit réellement ciblée. Pour qu’elle le soit, privilégiez les sites en ligne de petites annonces immobilières comme Le Bon Coin ou PAP.



Bon à savoir : Pensez à souscrire une garantie loyers impayés (GLI) si vous passez de particulier à particulier pour faire de l’immobilier locatif. En effet, louer votre bien ne doit pas être synonyme d’angoisse, d’où le fait de vous assurer de sélectionner un locataire solvable et de vous protéger en cas d’aléas. Étudiez minutieusement chaque dossier de location (bulletins de salaire, type de contrat de travail : CDI, CDD, intérim, etc.).


Trouver un locataire sérieux grâce aux réseaux sociaux

Vous pouvez également opter pour la puissance des réseaux sociaux pour booster votre annonce de contrat de location autour de vous. Et oui, le marché locatif est vaste, tout comme les solutions pour trouver des locataires pour son logement. Évidemment, une étude de solvabilité est encore de rigueur, puisque vous passez là encore or mandat de location immobilière et donc hors agence.

Sur Facebook, par exemple, il existe des groupes créés justement pour faciliter la mise en relation entre l’offre et la demande locative. Sinon, vous avez aussi l’option YouTube, pour réaliser une visite virtuelle de votre bien et ainsi vous démarquer des autres investisseurs souhaitant conclure un bail de location. 

Vous aimerez aussi : Comment choisir le bon locataire en 5 points de vigilance ? 

 

koliving-trouver-locataire-reseau

 

Le bouche-à-oreille pour trouver un locataire sans agence

Si nous continuons dans la catégorie des moyens de dénicher des occupants sans faire appel à un service de gestion locative, il y a simplement la technique du bouche-à-oreille. Concrètement, vous en parlez le plus possible autour de vous et de fil en aiguille, vous pourriez tomber sur quelqu’un à la recherche d’un logement ou sur une personne qui en connaît une souhaitant déménager incessamment sous peu. 

Tout comme pour le journal papier, il s’agit d’une bonne vieille méthode, mais qui continue de fonctionner pourtant très bien, notamment pour les investisseurs locatifs disposant d’un grand réseau, que ce soit sur leur lieu de travail ou dans la ville où ils habitent. Ça vaut peut-être le coup de traîner un peu plus dans les cafés et de se rendre à davantage d’événements culturels ou de rassemblement pour en parler et partir à la recherche de locataires en discutant simplement…

Bon à savoir : Trouver rapidement preneur peut se faire en toute sérénité, à condition d’être conscient des risques locatifs et de s’en prémunir. Dans ce sens, pensez à demander le dernier avis d’imposition à vos candidats locataires, ainsi qu’à exiger un garant si vous ne prenez pas de garantie financière autre, comme la GLI. Le locataire potentiel doit être en mesure de s’acquitter du montant du loyer TTC chaque mois.

Et si c'était vous qui contactiez vos candidats à la location ?

Pour les villes en forte tension locative et qui mettent bien souvent les propriétaires dans des situations de harcèlement téléphonique à propos de leur offre d’appartement à mettre en location, la mise en relation inversée peut s’avérer une technique intéressante. Elle consiste à laisser les investisseurs désireux de trouver un bon locataire, contacter les candidats eux-mêmes. Des sites existent même pour simplifier cette mise en relation entre particuliers. 

Par ailleurs, cette option est assez chronophage pour un propriétaire, qui n’a pas forcément le temps de démarcher lui-même et qui préférera déléguer. Ce concept, bien qu’assez novateur, ne vaut tout de même pas une recherche effectuée directement par des professionnels de l’immobilier. 

Découvrez également : Vérification du dossier locataire, comment optimiser au mieux cette étape ?

Passer par une agence immobilière pour dénicher un bon dossier locataire

Finalement, la dernière option est de trouver un locataire par agence, en mettant en place un mandat de gestion locative auprès d’un interlocuteur unique. L’agence immobilière en question se charge de tout à votre place, ce qui vous permet d’avoir un peu de tranquillité. 

La gestion immobilière prend cependant plusieurs formes avec la multiplication de plateformes en ligne dédiées à l’investissement locatif et spécialisées dans l’aide à la gestion locative. C’est le cas de Koliving. Nous disposons d’une solution entièrement digitalisée, vous permettant de confier votre recherche de nouveau locataire à une équipe d’experts du secteur. Grâce à cela, vous gagnez en rentabilité et vous mettez toutes les chances de votre côté pour louer plus vite, tout en évitant un sinistre quelconque, voire même de tomber sur un mauvais payeur. 

En effet, nos équipes prennent le soin d’étudier les dossiers locataires à la loupe, de manière à ce que vous puissiez nous confier votre gestion locative les yeux fermés, en toute sérénité. Louer votre bien n’aura jamais été autant chose aisée ! 

Envie de tester nos services et de nous faire confiance pour trouver des locataires en résidence principale dans votre logement ? Créez votre espace en ligne dès à présent !  

Pour aller plus loin

Pourquoi je ne trouve pas de locataire ? 

L’emplacement du logement peut être la raison de ce problème de vacance locative. Aussi, une cage d’escalier malodorante ou mal entretenue peut vous pénaliser, de même que les nuisances sonores environnantes (voies ferroviaires, bruit des moteurs, troubles du voisinage, etc.). Sinon, une mauvaise isolation, tout comme un état trop vétuste, peut faire fuir un locataire. 

Comment savoir si un locataire est fiable ? 

Un salarié avec de l’ancienneté ou un travailleur de la fonction publique est un gage de sécurité en tant que propriétaire bailleur. La régularité des revenus perçus est en effet importante, ainsi que la capacité du candidat à honorer ses mensualités. Demandez les dernières quittances de loyer, cela peut vous rassurer. 

Comment éviter les mauvais locataires ?

Vous devez demander une caution que vous allez encaisser pour vous assurer du sérieux d’un locataire. Celui-ci devra vous fournir le montant, qui correspond à un ou deux mois de loyer sans les charges (selon le type de location), au moment de la signature du bail, ainsi que le loyer du premier mois. Ensuite, pour plus de sécurité, vous pouvez prendre une GLI (Garantie Loyer Impayés). Celle-ci disposant de conditions pour la sélection des dossiers locataires, vous pourrez ainsi faire le tri. Il est en tout cas déconseillé de se fier à son « instinct » quand il s’agit d’un choix aussi important, vous devez rester pragmatique et regarder les chiffres. 

Poursuivez votre lecture : Comparatif des 8 meilleurs sites de recherche de colocation !

 

Articles récents

Quels sont les changements de la loi Pinel en 2023 ?

Quels sont les changements de la loi Pinel en 2023 ?

Le dispositif Pinel comme on le connaissait est révolu ! Désormais, la loi Pinel 2023 nous propose de nouveaux taux, couplés au Pinel Plus....

Que choisir entre coliving et colocation ?

Que choisir entre coliving et colocation ?

Chacun est libre de choisir le mode de vie qui lui convient. Mais, comment choisir entre Coliving ou Colocation ? Découvrez quelques pistes...

Quels sont les recours face à un tapage nocturne ?

Quels sont les recours face à un tapage nocturne ?

Si vous êtes victime de Tapage Nocturne et que vous aimeriez bien dormir tranquille sans avoir besoin de plier bagage, alors cet article es...

-->