Skip to content

Pourquoi mettre son appartement en location ?

Acheter un bien pour le louer est une bonne façon de booster son patrimoine… Pourquoi ? ➤ Découvrez les raisons de mettre son appartement en location !

koliving pourquoi mettre son appartement en location

Nul besoin d’acheter un immeuble pour louer son appartement après achat. Et oui, n’importe quel bien immobilier peut se mettre en location via un contrat de bail à titre de résidence principale, ou non (location saisonnière, bail mobilité, etc.). Cette mise en location de longue ou de courte durée dispose de nombreux atouts pour l’investisseur, car la location d’un logement fait de son détenteur un propriétaire bailleur. Alors, en quoi transformer une résidence secondaire en investissement locatif peut-il être bénéfique à plusieurs niveaux ? Pourquoi devriez-vous mettre un appartement en location, autant en usage d’habitation principale que saisonnière ? Découvrez-le dans cet article. 

 

Sommaire :

Pour devenir investisseur locatif et avoir un revenu complémentaire

Évidemment, lorsque l’on parle de louer un appartement, la première chose à laquelle on pense, c’est le paiement du loyer en découlant, qui mène naturellement au calcul de la rentabilité locative du bailleur. En effet, quand on souhaite louer son bien, cela peut être surtout pour percevoir un revenu complémentaire, ce qui augmente notre pouvoir d’achat. Cependant, cette ambition ne peut se concrétiser qu’à condition de trouver un locataire pouvant s’acquitter du loyer et des charges. 

Pour dénicher les occupants parfaits, il faut faire attention à bien sélectionner le dossier de location avec des justificatifs de solvabilité, comme des déclarations de revenus suffisants et récurrents, un avis d’imposition, une caution solidaire ou classique, etc. De plus, le locataire doit pouvoir régler le dépôt de garantie si vous n’avez pas de Garantie Loyers Impayés (GLI), ainsi que le premier mois de loyer, dès la signature du bail et l’état des lieux d’entrée dans le logement loué. 

Enfin, n’oublions pas que la vacance locative guette dans ce genre de cas, d’ailleurs pour l’éviter, louer sa maison comme logement meublé est un moyen de moins s’y exposer contrairement à la location nue. C’est un choix à faire. La location vide se veut plus rassurante, avec des contrats de location plus longs (3 ans renouvelables), alors que la location meublée sous-entend des baux avec tacite reconduction de 1 an (ou de 9 mois sans reconduction pour une location étudiante). 


Bon à savoir : C’est toujours à vous de payer la taxe foncière, tandis que la taxe d’habitation devait être payée par le locataire jusqu’en 2022 (arrêt généralisé de cet impôt à partir de 2023). Dans le cas d’un logement inoccupé (en vacance forcée) depuis plus de 3 mois, alors vous pouvez bénéficier d’une exonération partielle de la taxe foncière, sous condition de pouvoir démontrer de votre recherche active de locataires. 

koliving-location-allerger-taxe

 

Pour alléger sa fiscalité grâce aux dispositifs d’État

Proposer un appartement à la location, c’est bien, mais si l’on cherche comment louer un appartement tout en défiscalisant, alors participer à des programmes immobiliers mis en place par l’État français, c’est mieux ! Et oui, entre la loi Pinel pour le neuf, la loi Censi Bouvard pour le meublé en résidences de services, voir même le dispositif Malraux et Denormandie pour l’ancien, le choix est vaste pour les investisseurs dans la pierre à la recherche d’une défiscalisation.

Tous ces programmes suggèrent, en contrepartie, d’adhérer à certaines conditions comme des plafonds de loyers, des délimitations géographiques, la mise en œuvre de travaux de rénovation ou encore des critères d’éligibilité pour les candidats locataires. Pour rentabiliser un tel placement, il faut voir sur le très long terme et penser à coupler d’autres stratégies locatives. De plus, cette méthode suggère, pour le dispositif Pinel, de réaliser une acquisition nouvelle, d’un appartement neuf ou en VEFA (Vente en l’État Futur d’Achèvement). 

Vous pouvez espérer jusqu’à 21 % de réduction d’impôts sur votre achat immobilier en Pinel (lissée à raison de 2 % par an pour un engagement de 12 ans de mise en location nue), 11 % du prix du bien sous Censi Bouvard (sur 9 ans), et déduire 22 à 30 % de la somme globale des travaux entrepris en vertu de la loi Malraux. 


Bon à savoir : Dès 2023, il sera plus avantageux fiscalement de participer au programme Denormandie (relatif à l’ancien) plutôt que d’adhérer à un dispositif Pinel, puisque l’abattement fiscal reste à 21 % du prix d’acquisition du bien immobilier pour un contrat d’engagement de 12 ans de location, ce qui n’est plus le cas avec la réforme Pinel de la loi de finances pour 2022, qui fait tomber la réduction maximum de 21 % à 17,5 %.

Vous aimerez aussi : Que faut-il savoir avant d’opter pour un bail en location meublée ?

Pour entretenir sa résidence secondaire et en faire un levier d’épargne

S’il s’agit de votre résidence secondaire, cela signifie qu’elle est vide la plupart de l’année, sauf lors de vos périodes de vacances en famille ou entre amis. Or, un logement vide a bien plus de chances de se faire cambrioler ou pire, de se faire squatter. Par ailleurs, le vieillissement prématuré de votre maison, ainsi que de tous ses équipements, est aussi à prévoir, à défaut d’usage et d’entretien réguliers.

Pour pallier cela, louer votre appartement ou votre maison est judicieux, la durée du bail pouvant être raccourci, notamment grâce à des baux de mobilités ou à des contrats de bail en location saisonnière. De cette façon, les occupants vont nettoyer les lieux, l’aérer, mettre en route la climatisation ou le chauffage, utiliser vos appareils électroménagers, etc. De plus, pas besoin de débourser un euro en mobilier, puisque vous l’avez déjà meublé. Si vous redoutez toutefois la présence de locataires dans votre résidence secondaire, mettez vos effets personnels en lieu sûr, et prémunissez-vous contre les risques locatifs (dont la dégradation de biens) auprès d’un assureur compétent. 


Bon à savoir : Rappelons que la souscription à une assurance habitation reste obligatoire pour les locataires de la surface habitable, mais vous ne pouvez pas obliger votre occupant à choisir une compagnie d’assurance en particulier. 

Pour éviter de vendre avant 30 années de détention

Vous pouvez aussi nécessiter de vendre votre bien à cause d’un changement important dans votre vie comme une mutation professionnelle, un décès, ou encore une situation de handicap soudaine, etc. Dans ce cas, plutôt que de vendre, surtout si vous ne détenez pas votre résidence depuis plus de 30 ans, vous pouvez plutôt opter pour un changement d’usage et le proposer à la location.
Cela est une idée à privilégier dans ce cas précis, car, en dessous de 30 ans de détention d’un bien immobilier, sa cession entraînerait une perte d’argent pouvant s’éviter. L’exonération sur les plus-values ne vous sera en effet pas appliquée… 

C’est pourquoi, à condition que le bien soit décent, et que le diagnostic de performance énergétique soit réalisé et conforme à la législation en vigueur, louer votre appartement ou votre maison est une bien meilleure option. Vous percevrez des revenus locatifs, et si votre prêt immobilier est déjà clos, le fait de louer va vous permettre de gagner de l’argent grâce à votre bien immobilier, au lieu d’en perdre en payant des impôts sur vos plus-values éventuelles… 


Bon à savoir : Si le bien potentiellement à louer en meublé ou en non meublé est situé dans une ville au marché locatif dynamique (ou le taux d’inoccupation des biens est faible et où la demande locative est élevée), c’est un gage de sécurité supplémentaire, limitant les risques de vacance. Cela doit vous inciter plus que jamais à revenir sur votre position vendeuse.

Mettre son appartement en location meublée avec Koliving !

Afin de parvenir à réaliser le meilleur investissement locatif possible, Koliving a créé pour les propriétaires bailleurs une solution innovante et digitalisée. Grâce à notre site d’intermédiaire en ligne entre les candidats locataires et les propriétaires bailleurs, louer un bien immobilier n’a jamais été aussi sécurisé et rapide… 

Si vous aussi, vous souhaitez passer à l’action et tester notre plateforme de location de logements en ligne pour mettre votre appartement à louer en meublé, alors inscrivez-vous !  

Pour aller plus loin

Quelles démarches pour mettre un appartement en location ?

Pour faire de la location, vous devez déjà déterminer votre stratégie locative, à savoir si vous allez louer en meublé, vide ou en colocation, etc. De plus, si le logement n’est pas encore acheté, il faut se demander dans quelle ville l’acquérir, faire un prévisionnel sur votre rentabilité potentielle, monter un dossier pour la banque et déterminer le régime fiscal que vous prendrez. Par exemple, si vous souhaitez faire de la location meublée en LMNP (Location Meublée Non Professionnelle), alors vous devrez créer une entreprise pour obtenir votre immatriculation SIREN et vous serez rattaché au régime des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC). 

Puis-je louer un appartement en étant propriétaire ? 

Même si vous avez une résidence principale, vous pouvez tout à fait louer un logement, et c’est le cas notamment si vous êtes en déplacement pour le travail. Dans ce cas, vous devrez signer un bail mobilité, qui ne mentionne pas le titre d’habitation principale de votre location, étant donné que vous en avez déjà une qui est déclarée aux impôts. 

Comment fixer le prix de son loyer ?

Vous pouvez vous fier aux prix pratiqués au sein du marché immobilier de la ville du bien, et plus particulièrement dans votre quartier, sur des biens similaires et proposant la même stratégie locative (location nue, meublée, colocation ou coliving, etc.). De plus, il est important de prendre en compte l’Indice de Révision des Loyers (IRL) lors de toute réévaluation du montant du loyer HC de votre logement. 

Poursuivez votre lecture : Comment parvenir à trouver des locataires ? 

 

Articles récents

Quels sont les changements de la loi Pinel en 2023 ?

Quels sont les changements de la loi Pinel en 2023 ?

Le dispositif Pinel comme on le connaissait est révolu ! Désormais, la loi Pinel 2023 nous propose de nouveaux taux, couplés au Pinel Plus....

Que choisir entre coliving et colocation ?

Que choisir entre coliving et colocation ?

Chacun est libre de choisir le mode de vie qui lui convient. Mais, comment choisir entre Coliving ou Colocation ? Découvrez quelques pistes...

Quels sont les recours face à un tapage nocturne ?

Quels sont les recours face à un tapage nocturne ?

Si vous êtes victime de Tapage Nocturne et que vous aimeriez bien dormir tranquille sans avoir besoin de plier bagage, alors cet article es...

-->