Skip to content

4 stratégies pour réaliser un meilleur investissement locatif !

Vous souhaitez vous mettre dans l’immobilier et réaliser le Meilleur Investissement Locatif possible ? ➤ Nous vous soufflons 4 stratégies intéressantes…

Lorsque l’on s’attelle à calculer le rendement locatif d’un bien immobilier, il faut entrevoir plusieurs stratégies avant de tomber sur la bonne. Il existe tellement de possibilités pour faire fructifier son épargne grâce à la pierre, qu’il se peut qu’on se perde en chemin. Contrairement à ce que bien des particuliers investisseurs débutants pensent, réaliser un investissement dans l’immobilier près de chez soi n’est pas forcément la meilleure solution pour rentabiliser. Nous vous proposons 4 astuces pour vous permettre d’effectuer un meilleur investissement locatif, pour devenir un propriétaire bailleur rentable !

 

Sommaire :

Trouver des locataires longue durée

En dehors de se fier à certains indicateurs de base comme l’est le rendement locatif par ville, un bon investissement immobilier se distingue par la facilité qu’a le bailleur (ou son gestionnaire locatif) de trouver des locataires. Et il ne s’agit pas seulement de constater la demande locative et de se dire que ça va aller. Il s’agit surtout de parvenir à dénicher de bons dossiers de locataires pour éviter à tout prix la vacance de votre logement. Celui-ci doit être loué en permanence si vous souhaitez investir et mettre en location un bien pour qu’il vous rapporte réellement. Il n’y a pas de secret.

Le marché locatif est rude et concurrentiel pour les investissements rentables, c’est pourquoi votre projet immobilier se doit d’être bien rodé, en plus d’être doté d’une fibre commerciale si vous vous occupez vous-même de votre gestion de patrimoine.  


Bon à savoir : Investir dans un bien immobilier peut se révéler être bien plus passif que vous ne le pensez si vous passez par une plateforme en ligne spécialisée dans la mise en relation entre les propriétaires bailleurs et les locataires… Avec Koliving, pas besoin d’avoir la fibre négociatrice ou l’âme d’un vendeur né ! On s’occupe de tout pour vous éviter la vacance locative ! 

 

Focaliser son attention sur le type de bien : neuf ou ancien

Que ce soit dans le neuf ou dans l’ancien, l’intérêt majeur de ce type d’axe stratégique est de pouvoir bénéficier d’avantages fiscaux menant à une réduction d’impôts. 

Pour un achat immobilier dans le neuf, vous avez la loi Pinel. Celle-ci vous permet de participer à un programme immobilier (selon une zone géographique imposée) et d’acquérir un logement neuf ou en VEFA (Vente en l’État Future d’Achèvement). Sous conditions de mettre le bien à la location pendant une période minimale de 6 ans, vous obtenez un abattement sur votre imposition des revenus fonciers. Pour cela, vous devez être résident fiscal français, en plus de vous engager à louer le bien à nue (sans mobilier) à des ménages aux ressources modestes, selon un barème défini par l’État. C’est un bon dispositif de défiscalisation qui rentre parfaitement dans le cadre d’un investissement intéressant. 

Concernant l’ancien, c’est sur la loi Denormandie qu’il faut alors compter. Ce projet d’investissement est semblable à celui de la loi Pinel, mais pour l’ancien. Grâce à ces programmes immobiliers, les contribuables peuvent envisager d’investir tout de même proche de chez eux, tout en bénéficiant de ces déductions d’imposition qui, dans tous les cas, peuvent considérablement améliorer un calcul de rentabilité sur le long terme. 

koliving-strategie-investissement-location-coliving

 

La location meublée en LMNP

Louer en meublé non professionnel (grâce au statut LMNP), offre l’avantage fiscal le plus complet, malgré son plafond de recettes locatives fixé à 23 000 € par an. Ce montant ne doit pas non plus excéder 50 % de l’ensemble des revenus du foyer fiscal. 

En effet, cet investissement immobilier locatif requiert la mise en location meublée (et à titre de résidence principale) de votre logement, moyennant une durée de contrat de bail plus court que pour la location vide, à savoir 1 an renouvelable. Ce marché locatif est très dynamique et le turn-over est donc important, surtout dans les grandes villes étudiantes, mais c’est pour cela aussi que cette stratégie est très intéressante. 

Vous achetez le mobilier selon une liste d’éléments minimums à avoir prévue par le gouvernement, et vous demandez en général 2 mois de loyer d’avance comme dépôt de garantie, en plus de louer le bien à un prix plus élevé que les logements nus. Mais l’avantage premium se trouve dans la fiscalité. Ce placement immobilier vous permet d’être soumis à l’impôt sur le revenu (IR) au lieu de l’impôt sur les Sociétés (IS). En plus, en optant pour le régime réel, chacune de vos charges est défiscalisable, au même titre que votre bien en lui-même puisque ses murs sont amortissables sur plusieurs années. 

Ce montage fiscal permet chaque année à de nombreux investisseurs une défiscalisation immobilière telle, qu’ils n’ont presque pas d’impôts à payer sur leur activité de loueur LMNP. Cela est davantage possible si vous engagez des travaux de rénovation, car ceux-ci sont également déductibles, tout comme l’achat de votre mobilier, les intérêts de votre prêt immobilier, vos frais de notaire, etc. 


Bon à savoir : Le statut LMNP est compatible avec le dispositif Bouvard pour la mise en location d’appartement en résidence de services à la personne. Vous pouvez ainsi cumuler les avantages liés à la fiscalité. De plus, pour décupler votre rentabilité en multipliant vos loyers perçus, vous pouvez choisir de faire de la colocation. En plus de vous diversifier, c’est un investissement à faire pour booster la croissance de vos placements. 


Une allocation diversifiée : la clé de la rentabilité locative 

Que ce soit pour préparer sa retraite ou viser plus loin que l’assurance-vie pour assurer son avenir au quotidien et solidifier son patrimoine général, le marché immobilier regorge de possibilités potentiellement fructueuses et pérennes. Néanmoins, mieux vaut investir sur plusieurs horizons différents, à travers plusieurs stratégies, voire même grâce à plusieurs supports, afin de conserver une certaine sérénité dans ses placements. 

Comprenez que, quel que soit votre premier investissement, conserver une allocation diversifiée reste la clé pour se constituer un patrimoine immobilier solide et un portefeuille financier global qui inspire un vent de confiance et de prospérité. Votre calcul de rentabilité locative annuelle vous permettra de vous assurer que vous êtes sur la bonne voie. En amont, un plan prévisionnel doit avoir été établi pour investir dans des biens au réel potentiel ! 

Et si vous souhaitez un coup de pouce pour la gestion locative de votre bien immobilier, contactez un conseiller expert Koliving qui vous expliquera en détail notre solution digitale !

Pour aller plus loin

Est-ce encore intéressant d’investir dans l’immobilier ? 

Même en période de récession économique, il est toujours intéressant d’investir une partie de son épargne dans la pierre, notamment à but de défiscalisation. En plus, se constituer un patrimoine immobilier reste un gage de réassurance face aux crises pouvant survenir et afin de préserver un héritage en cas de succession. 

Quel est l’investissement locatif le plus rentable ? 

Un bail commercial atteint généralement de très bonnes performances en termes de rentabilité locative, supérieures à celles d’une location meublée. Il peut vous rapporter jusqu’à 20 % de plus. De même que louer en meublé peut se louer jusqu’à 30 % de plus à l’année que la location nue. 

Qu’est-ce qui se loue le mieux T2 ou T3 ? 

Les appartements T2, c’est-à-dire avec une seule chambre, se louent très bien et sont les biens les plus nombreux sur le marché. Si vous partez pour un premier investissement locatif, cela peut s’avérer le placement idéal, ciblant un public plus stable que pour les studios. Cependant, les biens plus grands, de type T4 ou T5 sont plus rares et sont rapidement accaparés par des familles nombreuses ou des foyers ne souhaitant pas s’éloigner de la ville. 

 

Articles récents

Quels sont les changements de la loi Pinel en 2023 ?

Quels sont les changements de la loi Pinel en 2023 ?

Le dispositif Pinel comme on le connaissait est révolu ! Désormais, la loi Pinel 2023 nous propose de nouveaux taux, couplés au Pinel Plus....

Que choisir entre coliving et colocation ?

Que choisir entre coliving et colocation ?

Chacun est libre de choisir le mode de vie qui lui convient. Mais, comment choisir entre Coliving ou Colocation ? Découvrez quelques pistes...

Quels sont les recours face à un tapage nocturne ?

Quels sont les recours face à un tapage nocturne ?

Si vous êtes victime de Tapage Nocturne et que vous aimeriez bien dormir tranquille sans avoir besoin de plier bagage, alors cet article es...

-->