Skip to content

Comment devenir investisseur locatif et le rester ?

Pour dynamiser votre patrimoine, rien de mieux que de Devenir Investisseur Locatif. Alors, comment procéder pour perdurer dans cette quête de rentabilité ?

koliving devenir investisseur locatif

Réaliser un investissement immobilier se prépare, et surtout, ne doit pas se faire sur un coup de tête. Chaque investisseur doit disposer d'une raison qui lui est propre pour franchir le cap du placement dans la pierre, que cela soit de se constituer un patrimoine immobilier ou de générer des revenus complémentaires grâce au locatif. Or, un premier investissement peut faire peur et il peut être difficile de se projeter, ce qui, à court terme, peut engendrer une succession de choix peu judicieux. Ici, nous allons nous concentrer sur l'investissement immobilier locatif,  plus que sur d'autres stratégies existantes. Comment devenir investisseur locatif sur la durée ? Découvrons-le ensemble dans cet article ! 

 

Sommaire :

Pourquoi vouloir devenir investisseur locatif et le rester ? 

Avant tout, le marché locatif ne cesse de séduire les Français désireux de placer leur argent dans une valeur « refuge » même en temps de crise, et ce, depuis de nombreuses décennies. En effet, le secteur de la pierre a su tenir bon au fil du temps, peu importe la conjoncture économique. 

L’investissement locatif est donc le moyen idéal de se constituer un patrimoine financé par les loyers perçus des locataires. La demande locative étant constamment en hausse (en fonction des villes et des taux de natalité), louer son appartement s’avère être l’un des placements les plus rentables, avec la bourse. Et oui, la rentabilité locative potentielle dépasse de loin les rendements annuels attendus pour de l’épargne stockée sur un livret A ou un LDDS… puisqu’on parle de 4 à plus de 8 % annuel !

Ensuite, faire un investissement locatif vous offre éventuellement un cadre propice à la défiscalisation immobilière, puisque l’État a mis en place plusieurs dispositifs de défiscalisation grâce à la mise en location de son bien. Pour l’immobilier neuf, il y a la loi Pinel, ou la loi Denormandie pour l’ancien. Du côté des locations meublées, le statut LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel) vous permet aussi de défiscaliser, et même d’amortir la valeur totale de votre maison. Ces propositions incitent bien des particuliers à acheter un bien pour le louer, car le contexte fiscal est favorable, imposant peu de risque au propriétaire-bailleur, avec l’assurance de préparer sa retraite ou de protéger ses héritiers avec un patrimoine solide. 


Bon à savoir : En tant que primo investisseur, faites attention à bien comprendre le type d’investissement que vous vous apprêtez à faire. En effet, l’immobilier locatif suppose une certaine gestion locative, et donc vous devez être disposé à investir de votre temps dans ce projet attractif.

koliving-devenir-investisseur-immobilier

Les qualités pour placer dans la pierre avec succès 

Pour pouvoir investir dans l’immobilier et réussir dans cette voie, vous devez être un fin négociateur et avoir un instinct de commercial aguerri (ou vouloir en développer la qualité !). Et oui, dans votre quête à l’investissement parfait, vous allez devoir dans un premier temps trouver un bien immobilier à vendre et l’acheter, mais pas à n’importe quel prix. Le prix de revient de votre projet participera grandement à l’équation visant à vous donner un ordre d’idée de la rentabilité brute que vous pourrez obtenir. En d’autres termes, si vous parvenez à acquérir un logement moins cher que le prix du marché, vous pourrez utiliser cet argument à votre avantage quand vous irez voir votre banque pour tenter de décrocher un crédit immobilier. 

Puis, vient le moment d’être pragmatique et ambitieux à la fois. Cela signifie que vous devez être en mesure d’expliquer à votre conseiller financier votre projet d’investissement dans les détails. Vous devez savoir quel mode de location vous envisagez (colocation, location nue, location meublée, etc.), quelle fiscalité vous allez avoir, ainsi que les charges qui vous incomberont et le loyer que vous percevrez. Ensuite, la négociation continue lors de la souscription de votre assurance emprunteur. 

Les grandes qualités pour devenir un investisseur locatif résident donc dans la maîtrise de l’art de la négociation et dans la capacité à organiser son projet locatif minutieusement, en prenant le temps qu’il faut. La rigueur, la patience et l’anticipation sont donc les maîtres mots si vous envisagez d’investir sur le marché du locatif.

À lire aussi : 4 stratégies pour réaliser un meilleur investissement locatif 

Commencer par louer un garage avant de mettre une maison en location

Pour rester un investisseur locatif rentable sur le long terme et ne pas s’essouffler trop vite, il est important que vous y alliez pas à pas. N’allez pas chercher à acheter un immeuble dès le premier coup si vous n’avez pas suffisamment d’apport financier et de connaissances dans le milieu. L’idéal pour débuter, c’est de vous tourner vers des petites surfaces à acheter. Pourquoi ne pas acquérir un garage ou une place de parking pour la mettre en location ? C’est un bon moyen de vous tester sur tous les aspects de l’investissement locatif, avec un risque de pertes minime. 

Si l’endettement n’est pas quelque chose qui vous angoisse même en tant que primo investisseur, alors faites un premier emprunt immobilier de faible montant, pour un appartement 1 ou 2 pièces, voire pour un studio. En plus, vous aurez plus de chances d’obtenir un prêt sans apport, notamment si le logement est situé dans une grande ville ou dans une ville étudiante, où la tension locative est élevée, et donc la rentabilité nette aussi. 

Vous aimerez aussi : 5 critères à prendre en compte pour calculer sa rentabilité locative !

Choisir entre se former et déléguer, ou combiner les deux ! 

Enfin, devenir propriétaire ou investir pour louer sont deux choses différentes. Si vous souhaitez juste faire un placement immobilier pour en faire votre résidence principale ou secondaire, il vous faudra bien moins de connaissances et de préparation que dans le cas où cette acquisition mène à une mise en location. En tant que bailleur, la gestion de patrimoine n’est pas la seule chose que vous devez supporter. Les paramètres fiscaux et la gestion locative, avec les possibilités de vacances (inoccupation des logements pendant une période prolongée) ou de loyers impayés, sont à votre charge. 

Évidemment, vous pouvez vous former « sur le tas », mais sans la certitude que vous avancez dans la bonne direction et que vous réalisez un maximum de bénéfices. En revanche, vous pouvez préférer vous former à ce type d’investissement grâce à des cours en ligne, ou en faisant appel à un coach en immobilier si vous préférez rester plus ou moins seul aux commandes. 

Sinon, vous avez le choix de déléguer à un agent immobilier ou à un expert fiscaliste certaines tâches afin d’optimiser votre temps et de bénéficier d’un investissement plus rentable. Idéalement, se former et songer à déléguer sont deux choses à faire, afin de garder le contrôle de votre projet locatif, tout en ne restant pas isolé, surtout si l’on est novice. 

Dans ce sens, pour débuter en toute sérénité, laissez-vous guider par notre plateforme de location intuitive et sécurisée Koliving !

Pour aller plus loin

Quelles études pour devenir investisseur ? 

À titre privé, aucune étude n’est requise pour commencer à placer son argent et le faire fructifier via divers moyens, dont l’immobilier locatif. Néanmoins, il est vivement conseillé de se former pour appréhender les vagues des marchés, connaître les subtilités fiscales et les montages possibles à réaliser. S’entourer d’experts du secteur est aussi crucial, surtout lorsque l’on débute tout juste dans ce milieu très vaste et compétitif.

Comment devenir investisseur immobilier sans argent ?

En réalité, sans aucune épargne, vous n’arriverez à rien. En revanche, vous avez la possibilité de ne pas toucher à votre argent mis de côté, mais juste de vous en servir comme gage de confiance et de solvabilité auprès de votre établissement de crédit pour décrocher votre prêt immobilier à 110 %. Autrement dit, vous pouvez devenir investisseur immobilier en contractant un crédit immobilier sans apport, à condition de pouvoir montrer votre bonne intelligence financière (placements dans des livrets, assurance vie, etc.), en plus de votre stabilité en termes de revenus professionnels. Même si votre banquier voudra dans un premier temps que vous utilisiez une partie de vos capitaux pour apporter un fonds initial (comme pour payer les frais de notaire), vous avez les cartes en main pour négocier et faire en sorte de ne pas puiser dans vos ressources !

Comment bien investir 1 000 € ?

Si vous n’avez pas une assez grande enveloppe d’épargne ou que vous n’avez pas encore une situation professionnelle stable pour pouvoir contracter un prêt immobilier et ainsi vous lancer dans le locatif, alors vous pouvez tout de même commencer à placer, mais autrement. Pour cela, vous pouvez opter pour du crowdfunding immobilier. Le ticket d’entrée est généralement à partir de 1 000 €, et vous financez des projets de promoteurs dans divers secteurs de la pierre, moyennant une rentabilité annuelle sous forme d’intérêts. Vous pouvez également tout à fait combiner cette stratégie et l’investissement locatif classique, c’est encore mieux !

Poursuivez votre lecture : Qu’est-ce que le coliving ? Zoom sur ce nouveau style d’habitation particulier

 

 

Articles récents

Quels sont les changements de la loi Pinel en 2023 ?

Quels sont les changements de la loi Pinel en 2023 ?

Le dispositif Pinel comme on le connaissait est révolu ! Désormais, la loi Pinel 2023 nous propose de nouveaux taux, couplés au Pinel Plus....

Que choisir entre coliving et colocation ?

Que choisir entre coliving et colocation ?

Chacun est libre de choisir le mode de vie qui lui convient. Mais, comment choisir entre Coliving ou Colocation ? Découvrez quelques pistes...

Quels sont les recours face à un tapage nocturne ?

Quels sont les recours face à un tapage nocturne ?

Si vous êtes victime de Tapage Nocturne et que vous aimeriez bien dormir tranquille sans avoir besoin de plier bagage, alors cet article es...

-->