Skip to content

Comment réussir la visite d’un appartement à louer ?

Vous êtes un propriétaire bailleur et souhaitez savoir comment faire visiter un appartement à louer ? ➤ Koliving, expert en gestion et location immobilière, vous guide! 💯

Après avoir établi une première sélection des candidats potentiels, vient le moment de la visite. Quelles sont les questions à poser ? Les points à aborder en premier ? L'enjeu est de taille, réaliser une bonne visite vous permettra de conquérir le cœur de vos futurs locataires et d’avoir une rente le plus rapidement possible. 

Sommaire : 

  1. Préparer l’appartement à faire visiter
  2. Apporter un dossier de visite
  3. Lister les questions et les réponses relatives au bien
  4. Créer une bonne relation avec les locataires candidats
  5. Accompagner le locataire candidat dans sa décision 

 

Comment faire visiter un appartement à louer : 5 étapes à ne pas manquer

 

Étape 1 : Préparer l’appartement à faire visiter

Une visite réussie d’un bien est sans aucun doute une visite organisée à l’avance. 

Et pour ce faire, vous devez commencer par la préparation de votre logement. 

  • Rangez votre logement et enlevez tout encombrement qui pourrait empêcher le futur locataire de se projeter dans le bien.
  • Présentez votre appartement le plus neutre possible, enlevez les objets et effets personnels trop voyants.
  • Augmenter la source de lumière 
  • Aérer les différentes pièces de vie avant une visite.
  • Soigner l’agencement et la décoration à l’intérieur du bien, essayer de débloquer un maximum d’espace.

Pour bien faire visiter son appartement, il faudra également cadrer les heures de visites et vous rendre un maximum disponible pour les réaliser. 

Si vous avez déjà des locataires présents dans l’appartement, il faudra trouver un accord selon leurs disponibilités avec ces derniers pour organiser les visites. 

Étape 2 : Apporter un dossier de visite 

Pour réaliser une bonne visite d’appartement, il vous est conseillé de réaliser un dossier de visite destiné aux potentiels locataires. Ce dossier est un récapitulatif de l’annonce que vous avez postée et on doit y retrouver les éléments les plus importants concernant votre bien. 

Les informations à inclure dans le dossier de visite : 

  • Un descriptif détaillé de votre bien avec des photos 
  • Un rappel du montant du loyer et des charges détaillées
  • La surface du bien et un plan détaillé de la résidence
  • Les atouts du logement
  • Les règlements de la copropriété 
  • Une présentation du quartier
  • Une section avec vos coordonnées 

N’hésitez pas à rajouter toutes les informations complémentaires sur votre bien que vous jugerez nécessaire, afin que le locataire puisse être correctement informé et surtout convaincu par votre bien. 

dossier

 

Étape 3 : Lister les questions et réponses relatives au bien

Durant la visite de l'appartement, les locataires vont être amenés à poser de nombreuses questions. Pour ne pas être pris au dépourvu et y répondre confortablement, voici une liste des questions les plus posées :

  • Quelle est la date de disponibilité du logement ? 
  • Quels sont les équipements qui restent dans le logement ?
  • Le logement possède-t-il une place de parking ou une cave ? 
  • Le bail a-t-il des conditions particulières ?
  • Quel est le montant de la taxe d’habitation ?
  • Quel type d’aménagement et de rénovation est-il possible de réaliser ?
  • Quelle est la durée de location ? 
  • L’eau chaude, l’électricité et le chauffage sont-ils inclus dans les charges ? 
  • Faut-il une caution ? Si oui, de quel montant ?  
  • Quels sont les commerces les plus proches ? 

Koliving tips : 

  • Notez les questions et les réponses dans un document facilement accessible que vous pourrez transmettre aux candidats potentiels par la suite. 
  • Préparez également les questions que vous souhaitez poser aux candidats et notez les réponses pour chaque candidat.
  • Tenez un calendrier des jours et des horaires de visites prévues, afin d’anticiper celles-ci et d’accueillir les visiteurs dans les meilleures conditions.

Étape 4 : Créer une bonne relation avec les locataires candidats

Pour bien faire visiter son appartement, il vous faudra adopter une attitude bienveillante et courtoise. Créer une relation de confiance est essentielle pour échanger et obtenir des informations claires et précises. 

Accompagnez le locataire durant la visite du bien, répondez à ses questions et soyez souriant. 

Étape 5 : Accompagner le locataire candidat dans sa décision 

Durant la visite, n’oubliez pas d’aborder tous les éléments concernant le bien et même ses défauts. Soyez transparent avec le locataire et trouvez des arguments forts pour compenser ses points faibles.  

En effet, rien ne sert de cacher les inconvénients de l’appartement qui seront visibles au fur et à mesure. D’autant plus que si des locataires sont déjà présents dans l’appartement, ces derniers pourront maladroitement les évoquer.

Pour que le locataire puisse se projeter dans les lieux, vous pouvez évoquer les commerces, les transports en communs et les parcs ou jardins situés à proximité. L’environnement de l’appartement est un élément important, pensez à le présenter. 

Koliving tips :  

Vous pouvez proposer au candidat de faire des photos et des vidéos de votre logement s’il le souhaite. Choisir un appartement plutôt qu’un autre est souvent compliqué, laissez le locataire prendre une réflexion, visiter d’autres biens et proposez lui une autre visite si nécessaire. 

vidéo

Les conditions pour faire visiter un appartement à louer

 

La visite d’une location occupée 

Pour faire visiter son appartement lorsqu’il est déjà occupé, des règles sont à respecter. 

Il est possible d’organiser des visites seulement en semaine, durant des jours ouvrés et pour une durée maximum de 2 h par jour. 

Pensez à demander au locataire actuel de ranger et aérer l’appartement avant les visites. 

Si le locataire actuel est présent durant les visites, il pourra lui-même donner des informations sur l’habitation de l’appartement au quotidien. C’est également l’occasion pour vous, de montrer la bonne relation que vous entretenez avec vos locataires.

La visite d'une location inoccupée

Si l’appartement n’est pas occupé, vous avez plus de liberté dans l’organisation des visites. Vous êtes libre de choisir les horaires et jours de visites à la convenance de vos candidats. 

S’il s’agit d’un meublé, pensez à laisser des espaces sobres et neutres pour que le locataire puisse s’y projeter facilement. 

Certains candidats apprécieront un instant seul dans les pièces. N’hésitez pas à passer d’une pièce à l’autre ou à proposer aux candidats un dernier tour en solo, en proposant de les attendre dehors.

Les visites individuelles et groupées 

Les deux choix sont possibles et dépendent de votre préférence. 

Toutefois, chacun d’entre eux à ses avantages et ses inconvénients. 

Réaliser des visites individuelles permet d’être au plus près du candidat locataire, et de pouvoir lui réserver une visite exclusive et conviviale. 

Si vous êtes dans une grande agglomération et que vous avez de nombreuses demandes pour votre logement, alors réaliser des visites groupées sera un gain de temps pour vous.

 

Le récap’ : 

  • Il est essentiel de mettre en avant les atouts de votre appartement et de valoriser les espaces de vie.
  • Préparer un dossier de visite complet avec les informations utiles sur votre logement pour le locataire.
  • Préparez-vous aux questions éventuelles qui vous seront posées. Étant souvent les mêmes, vous pouvez les anticiper.
  • Créer une bonne relation avec les candidats locataires, restez chaleureux et bienveillant tout au long de la visite.
  • N’oubliez pas de mentionner les points importants et les éventuels défauts de votre logement.
  • Respectez les conditions des visites.

Latest Articles

Quels sont les changements de la loi Pinel en 2023 ?

Quels sont les changements de la loi Pinel en 2023 ?

Le dispositif Pinel comme on le connaissait est révolu ! Désormais, la loi Pinel 2023 nous propose de nouveaux taux, couplés au Pinel Plus....

Que choisir entre coliving et colocation ?

Que choisir entre coliving et colocation ?

Chacun est libre de choisir le mode de vie qui lui convient. Mais, comment choisir entre Coliving ou Colocation ? Découvrez quelques pistes...

Quels sont les recours face à un tapage nocturne ?

Quels sont les recours face à un tapage nocturne ?

Si vous êtes victime de Tapage Nocturne et que vous aimeriez bien dormir tranquille sans avoir besoin de plier bagage, alors cet article es...

-->