Skip to content

5 avantages de faire une colocation !

Vous vous demandez si Faire une Colocation est la solution idéale ? ➤ Redécouvrez les règles à respecter entre colocataires, et 5 atouts de ce mode de vie

koliving faire une colocation avantages

Que vous soyez étudiant ou jeune actif, vivre en coloc est une expérience hors du commun qui rassemble de nombreux occupants chaque année, tous adeptes de cette façon de cohabiter. Pour en faire sa résidence principale, rien de plus simple (en principe), puisqu’il vous suffit de trouver un appartement en colocation et de signer un bail à ce titre, moyennant le paiement des loyers. Oui, en soi, tout fonctionne comme pour une location classique, avec quelques atouts en plus… Dans cet article, découvrez pourquoi faire une colocation, grâce à nos 5 raisons d’adopter ce mode de vie !

 

Sommaire :

Quelles sont les règles de la colocation ?

La vie en colocation, c’est partager la jouissance d’une même surface habitable, dans une maison ou dans un appartement (le plus souvent meublé), mais avec chacun sa propre chambre, parfois accompagnée d’une salle d’eau. Tout le monde profite des parties communes que sont les toilettes, le salon, la salle à manger ou encore la cuisine (voire les parties extérieures s’il y en a). Le bail de location que vous signez est donc différent de celui d’une location vide ou d’un contrat type de locataire seul. 

Le bailleur doit respecter certaines mentions et fait signer plusieurs contrats (un pour chaque nouveau locataire). Ainsi, chaque occupant paye sa part de loyer, mention faite dans ledit bail de colocation de tous les colocataires. Évidemment, vous ne connaissez pas forcément les personnes avec qui vous allez pourtant vivre, sauf si vous partez à la recherche d’un contrat de colocation à plusieurs, en couple ou entre amis. Enfin, grâce au développement d’un nouveau mode de colocation plus axé sur la vie privée de chacun (le coliving), vous pouvez trouver des logements en colocation qui ne ressemblent à aucun autre. Par exemple, la cohabitation exclusive de foyers monoparentaux, d’étudiants, de seniors, voire de couples !

Vous aimerez aussi : Trouver une colocation en couple 


Bon à savoir : Le coliving est un mode de colocation qui permet à ses occupants de partager une surface habitable avec d’autres locataires, mais de disposer d’un logement “entier” à eux, en plus de partager des espaces communs comme un lieu de coworking, une terrasse, voire de profiter de services premiums comme l’accès à une piscine, un sauna, ou encore à des trottinettes électriques, etc. Les colivers sont de plus en plus nombreux dans les grandes villes et l’on y trouve d’ailleurs de plus en plus de cohabitations multigénérationnelles. 

 

koliving-colocation-raisons

1. Diviser ses charges locatives considérablement

Peu importe la durée du bail, qui le plus souvent est de 9 mois sans tacite reconduction pour les étudiants, ou de 1 an tacitement reconductible, l’avantage principal de faire de la colocation est sans conteste le montant du loyer à régler mensuellement. En effet, ce type de logement meublé vous octroie la possibilité de ne pas payer l’intégralité d’un loyer, car vous ne payez que votre partie privative (votre chambre), ainsi que les pièces partagées avec les autres et les services proposés. 

Cela induit une facture au mois, intéressante, d’autant plus que généralement, tout est compris et vous n’avez rien à rajouter d’autre en charges locatives (ni box internet, ni chauffage et eau dans le cas d’un chauffage collectif). Il n’y a bien souvent que le compteur d’électricité qui doit faire l’objet d’une ouverture par les colocataires, et où chacun doit payer sa part en fonction du coût total. 

Toutefois, bien que l’attestation d’un contrat d’assurance habitation soit à payer en plus, celle-ci est requise à un niveau plus faible que si vous habitez seul. Vous devez remettre une copie prouvant votre souscription au moment de votre état des lieux d’entrée dans votre chambre en colocation. La garantie responsabilité civile de l’assurance habitation est obligatoire pour vous assurer contre les risques locatifs possibles, bien que la formule multirisque habitation soit davantage souhaitable, mais non imposée. 

Enfin, sachez que vous pouvez tout à fait bénéficier de l’aide au logement pour chaque mois de loyer et vivre en coloc, à condition d’en respecter les critères d’éligibilité. Rendez-vous sur le site de simulation de la CAF pour vérifier vos droits…

Poursuivez votre lecture : Comment se passe la remise des clés ?


Bon à savoir : Le bail type étant à titre de résidence principale, vous pouvez tout de même postuler à une colocation dans le cas où vous êtes en déplacement professionnel, ou en stage, en cours de mutation, etc. Dans ce cas, le propriétaire bailleur doit vous faire signer un bail mobilité, qui comporte des droits et des obligations différentes, notamment en termes de flexibilité du contrat, de l’échéance de celui-ci et des justificatifs demandés pour monter son dossier locataire. Ce contrat distinct ne peut pas être reconduit et s’étend de 1 à 10 mois maximum. 

2. Pouvoir habiter en plein centre-ville à proximité de tout !

Du premier point en découle naturellement le deuxième, puisque si vous pouvez payer moins cher votre loyer, alors vous pouvez aussi vous offrir plus facilement le luxe d’habiter en plein cœur de la ville, proche des commerces, universités, arrêts de grandes lignes de bus ou de métro, etc. Ainsi, cohabiter avec plusieurs personnes, c’est peut-être moins d’intimité, mais plus d’indépendance dans ses sorties et dans ses choix d’activités, moins de restrictions géographiques, voire moins d’argent à dépenser dans des frais d’essence, car la voiture est alors inutile !

Dans cette optique, avant votre entrée dans les lieux, veillez à poser des questions sur la situation géographique du logement loué, à chaque colocataire s’il y a déjà plusieurs occupants, ainsi qu'au bailleur. 


Bon à savoir : Concernant la taxe d’habitation, elle était établie au nom d’une seule personne qui devenait en quelque sorte le “locataire principal” du logement, et c’était ensuite à vous de diviser la note entre tous. Mais à compter de 2023, vous n’êtes plus tenu au paiement de cet impôt, comme tous les autres ménages de France, car celui-ci est supprimé.

3. Quitter le cocon familial sans avoir peur de la solitude

Si c’est votre premier appartement solo que vous recherchez, alors vous pouvez avoir peur de l’excès d’espace que ce déménagement va vous procurer. Et même si vous n’y pensez pas, ce que l’on s’imagine vivre et ce que l’on vit vraiment sont deux choses parfois bien différentes, surtout lorsque c’est le premier saut vers l’inconnu pour un jeune actif ou un étudiant quittant le nid de ses parents !

Alors, la colocation peut vous aider à franchir ce cap de séparation, en vous permettant d’avoir plusieurs oreilles à qui parler, et de tuer le temps à plusieurs si vous déprimez un peu quelques fois. Vous allez rencontrer des personnalités toutes différentes, parfois même atypiques, avec lesquelles vous n’aurez peut-être jamais parlé en temps normal. Pourtant, vous pourrez vous entendre à merveille ! Et oui, au fil des jours, les liens que vous tisserez avec vos colocs pourront créer de véritables amitiés. Cette expérience peut vous amener à passer de nombreuses soirées avec eux dans les bars et autres lieux de divertissements du coin, ce qui viendra renforcer votre force de groupe.

Évidemment, si quelquefois vous préférez être seul, fixez des limites et votre chambre privée est d’ailleurs là pour ça !

À lire aussi : Les critères à retenir pour chercher sa première colocation

4. Diviser les tâches ménagères par le nombre de colocs

Même si l’on n’y pense pas au premier abord quand on parle de faire un contrat de location en colocation, c’est pourtant une réalité : les tâches ménagères sont plus sympas quand elles sont faites à plusieurs ! Si tout le monde joue le jeu (et le savoir-vivre en communauté reste essentiel pour pouvoir vivre en coloc), alors vous allez même peut-être finir par apprécier le ménage, qui sait ! Si dans un couple, elles peuvent être divisées par deux, alors là, elles le sont par le nombre de colocataires, une raison de plus pour dire oui à la colocation… 

Et si vous optez pour un modèle de bail de coliving, le nettoyage des parties communes peut même s’avérer compris dans les services premiums proposés, plutôt attractif !

Alors si vous aussi vous souhaitez tenter la colocation (ou le coliving), commencez votre recherche dès maintenant sur notre plateforme de location en ligne Koliving ! 

Pour aller plus loin

Quel budget pour une colocation ?

Tout dépend de la ville dans laquelle vous souhaitez habiter. Néanmoins, vos charges sont nettement diminuées grâce à la colocation. Par exemple, sur Paris, comptez entre 600 € et 800 € pour une chambre dans un T3 entièrement meublé et équipé (selon l’emplacement du bien et le standing de l’immeuble).

Qui paye la taxe d’habitation en cas de colocation ?

En principe, la taxe d’habitation est établie au nom de l’un des colocataires. C’est ensuite à lui de demander à chaque locataire de payer sa part. Néanmoins, à compter de 2023, plus besoin de se poser la question, puisque la taxe d’habitation est supprimée pour tout le monde.

Comment se mettre en colocation avec une amie ?

Pour faire une colocation avec un ami, il vous suffit de trouver une annonce immobilière de colocation. Veillez à ce qu’il reste bien au minimum deux chambres vacantes dans le logement, et déposez votre candidature ensemble, pour que le propriétaire bailleur sache que vous êtes amis. Cette situation peut s’avérer très avantageuse pour vous, puisque le bailleur aura la possibilité de louer simultanément deux chambres, ce qui peut faire pencher la balance de votre côté, à condition d’avoir bien ficelé chacun de vos dossiers de location.

 

Articles récents

Quels sont les changements de la loi Pinel en 2023 ?

Quels sont les changements de la loi Pinel en 2023 ?

Le dispositif Pinel comme on le connaissait est révolu ! Désormais, la loi Pinel 2023 nous propose de nouveaux taux, couplés au Pinel Plus....

Que choisir entre coliving et colocation ?

Que choisir entre coliving et colocation ?

Chacun est libre de choisir le mode de vie qui lui convient. Mais, comment choisir entre Coliving ou Colocation ? Découvrez quelques pistes...

Quels sont les recours face à un tapage nocturne ?

Quels sont les recours face à un tapage nocturne ?

Si vous êtes victime de Tapage Nocturne et que vous aimeriez bien dormir tranquille sans avoir besoin de plier bagage, alors cet article es...

-->